Développer son datalogger GPS

La mode est au datalogger de toutes sortes pour tout usage.
Mais il est assez frustrant de juste avoir un enregistreur de position GPS.

Les plaisanciers , les pilotes d’avions légers, les Aéroclubs auraient besoin de fonctionnalités complémentaires car si les transpondeurs mode S sont devenus obligatoires, les modules ADSB indispensables pour utiliser Flight Radar sont heureusement optionnels vu leurs prix !:

Avec les Arduino et Raspberry, il est tout a fait envisageable de :

  • Afficher les données GPS sur un écran
  • Déclencher un compteur d’heure en fonction de différentes conditions (déplacement ou informations provenant d’autres capteurs)
  • Enregistrer les données GPS sur une carte SD
  • Envoyer des informations de position et autre en temps réel via une clé GSM-3G/4G
  • Envoyer des informations en temps différés par wifi / ftp ou par Bluetooth
  • Mettre en place une page web pour paramétrer l’ensemble (comme la page web d’une box)

Avec la démocratisation de petits composants électroniques aisément utilisables avec les Arduino et les Raspberry, les possibilités offertes sont importantes et presque infinies.

Dans cet article, je vais vous proposer la réalisation d’un datalogger adapté à l’aviation légère (Aéroclubs, propriétaires privés d’avions légers) car il y a quand même une bonne nouvelle : la règlementation en la matière autorise maintenant l’installation de « périphériques non essentiels » à demeure à bord d’un avion sans passer par tout le processus de certification hors de prix. Il suffit simplement qu’un atelier agréé remplisse un formulaire dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.